Rss

Les Puces de Vanves, le grand marché d’antiquité-brocante de Paris

 

Les Puces de Vanves en toute saison

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 Ecoutez le son des Puces de Vanves :

 


Chaque samedi et dimanche de l’année, fêtes comprises, avec le soleil ou avec la pluie, ses 380 marchands, tous des professionnels des Puces de Vanves, vous accueilleront et vous offriront leurs trouvailles de la semaine : 
Meubles et objets 18ème, 19ème, 1900, art Déco, années 50 et 70; mobilier de jardin, ferronnerie et outils; luminaires ; arts de la table; verrerie et argenterie; vêtements et textiles anciens; bijoux anciens et fantaisie; appareils photos, phonographes et radios; livres et vieux papiers; monnaies, médailles et militaria; tableaux, dessins et gravures; photographies et cartes postales; curiosités, jouets et art populaire; objets religieux; arts d’Orient; arts d’Afrique, etc. 


Beaucoup de marchands parisiens, français et étrangers, de personnalités du spectacle, du journalisme et de la littérature comptent parmi nos clients fidèles. 


A bientôt sur le marché des Puces de Vanves!

 

flag_gb flag_ru flag_jp flag_it  flag_es flag_de flag_cn


28 29 01 2023

 


22 01 2023

 


article réalisé avec quelques brocanteurs à paraitre dans la revue de Montmartre

 

Les puces de Vanves de la porte de Vanves
Par un amoureux de ce marché
.
.

Paris Puces 14
.
C’est un village sans clocher
C’est un village sans toits
C’est un village sans rues
C’est un village qui s’étend sur un trottoir
Un village de toiles sous les intempéries le froid, le vent qui casse tout
La pluie qui abîme les tissus , les papiers mais qui nettoie et lave les poussières du temps

C’est un village qui a un Cœur
Un cœur énorme qui bat
Un battement régulier depuis plus d’un siècle ; déjà sous Louis Philippe, puis dans les fortifs, enfin dans le périph. Tous les samedis et dimanches matins , un rituel indestructible
Une vraie horloge de Paris bien calée dans un coin… oublié et pourtant dans la capitale.
Un métronome de l’Histoire : un témoin de la grande Histoire
Où passent tous les objets liés à cette saga d’histoires
de tous les pays de tous les siècles jusqu’aux dents de mammouths ! D’Egypte, de Grèce, de Syrie… de toutes les époques , les styles , les écoles…
Wikipédia nous rappelle qu’autrefois on l’appelait « puces de la Porte Didot », ce marché est apparu en 1905 et compte environ quatre cents marchands non sédentaires, qui proposent à la vente meubles et objets 1900, Art déco, des années 1950 et 1970, curiosités, art populaire, vêtements et textiles anciens, dentelles, éventails , meubles de métiers, arts de la table, verrerie, argenterie, bijoux classiques et fantaisie, arts de l’Afrique de l’Orient et de Syrie, lustres de Murano, lampes, tableaux et gravures, objets de salles de bain, appareils photo et phonographes, militaria, mobilier de jardin, rotin, livres et revues, papiers anciens courriers et manuscrits , disques vinyles, bronzes. Objets du moyen age, outils , cartes postales. Le déballage de la marchandise s’y fait encore traditionnellement « au cul du camion ». et sur un trottoir d’un kilomètre que certains aimeraient bien couvrir en passage parisien façon art déco d’une verrière qui protègerait vendeurs et clients , proposerait des soupes à l’oignon !
Un recyclage total et unique loin des discours et totalement dans le réel
Sur ce point, cette réalité nous propulse de facto au rang d’Eco-Village dont la charte nous permet de participer au premier rang à l’ouverture de ce nouveau projet français visant à promouvoir le recyclage, la préservation de la Nature et va nous encourager dans ce sens.
On sort de la surconsommation , on ne jette plus : on Ennoblit !

Des habitants qui se connaissent tous
des volants et des fixes
qui se parlent et se respectent même s’ils ne s’apprécient pas,
des gueules au tempérament bien trempé.
Certains ont plus de 50 ans de trottoir! Et là on parle de professionnels pas de voleurs.
Quand l’un d’entre eux « casse sa pipe », son stand reste inoccupé, et sur une simple table, une photo, un papier, un stylo…pour les copains, pour la famille .

Certains visiteurs sont conquis depuis longtemps
de toutes classes, de tous milieux, ils se croisent, se reconnaissent se découvrent.
Wikipédia nous dit que Le photographe Willy Ronis y a réalisé quelques photographies devenues célèbres.
Pourquoi l’actrice Catherine Deneuve, les créateurs Jean-Charles de Castelbajac et Alexis Mabille, ou encore Armen Petrossian y chinent régulièrement. Pourquoi le galeriste Kamel Mennour y recherche des livres de photographie et d’art. Pourquoi on y croise aussi Thiery Marx : l’étoilé de la tour Eifel et d’autre personnalités politiques Dominique de Villepin
et aussi Caroline Pigozzi entre 2 voyages au Vatican .
Pourquoi Cabu aussi y flânait, Patrick Bouchitey y recherche encore des vinyles
L’actrice Dan Simkovitch y vendait les gâteaux qu’elle confectionnait jusqu’à son décès mais cette info semble erronée . Coluche y a acheté sa salopette à rayures bleues.
Un collectionneur de photographies anciennes, Marc Pagneux, y a découvert en 1989 le plus ancien portrait daguerréotype, daté de 1837. Françoise Sagan y achetait des tableaux paysagistes du XIXe siècle, genre qu’elle affectionnait particulièrement.
En 1992, le photographe Robert Doisneau y réalise le portrait du chanteur Thomas Fersen qui illustre son album « Le Bal des oiseaux ».
Rolland Godard ancien pianiste de Boby Lapointe y a trainé son « baltringue » des années faisant l’objet de tres nombreuses vidéos sur YouTube .
Pourquoi autant d’Amour de tolérance et de respect en un si petit endroit : on s’y sent bien …dans des quêtes individuelles personnelles et intimes, conscientes ou inconscientes : c’est cette alchimie qui m’attire ici, c’est aussi ce pourquoi j’ai demandé à Claude Lelouch de venir filmer ce dernier lieu de culture humaine du haut de ses 85 années… pour un nouveau témoignage de résistance .

Ah oui : Quelques codes à apprendre si vous voulez rejoindre cette tribu : on salue lorsqu’on entre sur un stand !et si on donne un prix on est obligé de conclure: et « cochon qui s’en dédie ! »
Les étrangers nous envient ce grenier à rêves et sont très nombreux à le fréquenter.
Après la tour Eiffel et Notre-Dame il reste sur le podium des incontournables lieux européens.
Plaque tournante internationale de tous les objets anciens, tous les goûts sont possibles, tous les goûts sont permis, des plus classiques aux plus extravagants, toutes les réappropriations sont possibles. Les créateurs ne s’y trompent pas depuis que le marché existe.

Un petit village éphémère de 300 âmes dont le rayonnement s’étend à travers le monde,
jusqu’aux pays de cultures multiples, le Japon, la Corée, les États-Unis, l’Australie, la Russie…
Classé au patrimoine depuis 2015, il fait partie des circuits ouverts et animés lors des journées du patrimoine . Carrefour des objets, carrefour des cultures, carrefour des goûts: chacun peut venir fouiller, chercher dans son histoire, dans son passé, dans son enfance, tout est là!

Notre site ; pucesdevanves.com reçoit et dépasse les 20000 visites par semaine.
Rejoignez nous ! Fouillez, cherchez dans votre propre histoire,
votre passé, votre enfance, tout est là ! On vous attend !

Bernard Blanché
vice-président de PP14


15 01 2023

 

les jours se suivent
rien de pareil qu’hier!
grande lumière rasante d’hiver…
Un monde fou on ne peut plus passer dans les allées !


14 01 2023

 

ce froid matin aucune lumière
alors je pense à vous brocanteurs de l’extrême à votre courage pour vous sortir
et là je décide de donner le meilleur de moi même je sors le meilleur de mon matériels plus de 3kg!
.

.


Dimanche 8 janvier 2023

 


samedi 7 janvier 2023 BONNE ANNEE A TOUS

 

belle reprise ce matin et à nouveau une belle lumière…
les étourneaux ne sont pas partis; et agacent les vendeurs
les perruches à collier viennent de plus en plus grapiller les restes de graines des sommets des arbres des allées du marché


31 12 2022

 

En ce dernier jour de l’année 2022 marché très actif
en bras de chemise!!!


24 12 et 25 12 2022

 

Notre marché finit l’année tranquillement
avec ses habitués



17 / 18 / 12 / 2022

 

pour rappel: sur cette page : la une : ambiance générale
cliquez ensuite sur cette semaine: brocanteurs et clients
cliquez enfin sur les objets
.
.

-5 à -7 degré
samedi une fréquentation normale
Dimanche beaucoup plus de monde! çà c’est surprenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.